Itaka Escolapios Itaka Escolapios

Assemblée (8 à + 18)

Nous en sommes à la deuxième étape de la méthodologie “Design for Change”. L’idée est de proposer autant d’idées que possible (et le plus fou, le mieux) pour résoudre la situation choisie. Avec la solution la plus intéressante pour le groupe, nous fabriquons un prototype, le testons et élaborons un plan d’action. L’important est d’être conscient qu’un véritable changement va être entrepris. Il faut peut-être que l’idée initiale soit concrétisée et rendue “réalisable” : c’est une occasion de réaliser votre projet sans dépendre de personne. Quel est l’ingrédient clé ? Il développe la CREATIVITE.

De l’équipe qui développe les activités de la campagne, nous vous proposons de choisir deux représentants par classe pour faire une assemblée pendant les heures de cours. Elle peut être planifiée par étapes, par cycles ou en une seule assemblée en fonction du nombre d’élèves que nous avons à l’école. La proposition est de rendre quelque chose de visible, qui “casse” en quelque sorte le rythme des cours et que l’on peut rendre visible dans RRSS, la toile de l’école…

Comme nous l’avons expliqué, l’objectif est de lancer une multitude d’idées qui peuvent transformer certaines des situations que nous avons analysées dans la phase de SENTIMENT.

Les propositions d’actions méthodologiques pour réaliser cette phase sont les suivantes

  • Brainstorming
  • Crayons au milieu: Il s’agit d’une structure d’apprentissage coopératif simple. Les élèves sont regroupés en groupes de quatre, chacun avec une feuille de papier et un crayon (ou stylo). Un à la fois, ils lancent une idée qui apporte une solution aux situations que nous avons vues dans la phase des sentiments. À ce moment, les crayons sont au milieu. Lorsque la question a été discutée et que l’action semble bonne ou acceptable, tout le monde l’écrit sur le papier. L’objectif est le dialogue, l’interaction et la participation équilibrée des membres du groupe.
  • Les pairs se disputent: L’enseignant pose une des situations vues dans la phase de SENTIMENT et les partenaires cherchent la solution. Au signal de l’enseignant, ils débattent pendant le temps fixé (en fonction de la difficulté du sujet) et présentent la solution mutuelle au reste de l’équipe.

Cette structure vise à une interaction simultanée, une participation équilibrée et une interdépendance positive

Une fois que les actions proposées en assemblée ont été recueillies, les représentants retournent dans les salles de classe.

Fichier PDF Assemblée (8 à +18)